MILLÉSIME 2022 DISPONIBLE POUR LA PRIMO'ROSÉ (ROSÉ EFFERVESCENT)!!

L'histoire

Au début des années 50

Après la déportation de son père durant la Seconde Guerre Mondiale, André Long décide de subvenir aux besoins de la famille qui vivait essentiellement de polyculture et d’élevage.

Conscient du potentiel de son terroir, il se consacra principalement à agrandir la culture de la vigne et créa ainsi son domaine viticole.  

Dans les années 70  il possédait environ 5 hectares de vignes  et élaborait plusieurs types de vins.  A savoir, de la Clairette de Die en méthode ancestrale et demi-sec, du Brut en méthode traditionnelle, des vins blancs, rouges, et rosés.

Il va alors créer de ses mains une cave semi enterrée, toujours actuelle, pour l’élaboration et  l’élevage des vins.

Extension du domaine

En 1986 Pierre son fils, reprend le domaine qu’il affectionne depuis sa plus tendre enfance.  Il va décider de l’agrandir et entreprend des investissements importants dans la cave et la vigne pour moderniser et améliorer la qualité de ses vins effervescents. 

Pierre aménagera une seconde cave pour le stockage. L’étiquetage qui se faisait au temps de ses parents manuellement et un lieu de réception pour accueillir les clients.

Il se consacra à la production de Clairette de Die en méthode ancestrale et méthode traditionnelle. Le domaine familial s’étend alors sur 8 hectares.

Soucieux de la qualité de ses vins et du respect de la nature, il commença très tôt à utiliser des techniques de travail plus respectueuses de l’environnement. C’est en 2010 qu’il décide de demander la certification en agriculture biologique. Actuellement le seul label officiel qui assure au consommateur l’exclusion de l’usage de produits chimiques et pesticides de synthèse.

Nouvelle génération

En 2011 Sébastien Long obtient son diplôme d’œnologue à la faculté de Montpellier. 

Il travaillera dans plusieurs exploitations et appellations réputées : Châteauneuf du Pape, Côtes du Rhône, Collioure Banyuls, Pic saint Loup et partira faire une vinification en Nouvelle Zélande. 

Ainsi il affinera ses techniques et connaissances en vinification et de travail de la vigne. 

En 2014, il décide de travailler dans le domaine parental. Sébastien s’implique directement dans la production et le perfectionnement du savoir faire familial pour les effervescents. 

Fort de ses connaissances et expériences dans le vin,  il va décider d’agrandir le domaine avec ses parents. Il plante  de nouveaux cépages pour élaborer ses propres cuvées. 

En 2019 il reprend le domaine avec le soutien de ses parents et récolte ses premiers raisins en son nom. De nouvelles cuvées vont apparaitre en 2021 avec un effervescent rosé et un vin rouge.  Ainsi il souhaite faire perdurer l’histoire et les techniques familiales, tout en réfléchissant à de nouveaux projets.

Aujourd’hui le domaine s’étend sur 10 Hectares en agriculture biologique.